Comment choisir un camping : conseils pratiques pour organiser des vacances en plein air

Publié le : 16 janvier 20249 mins de lecture

Les vacances en plein air vous attirent, mais vous n’êtes toujours pas convaincu ? Besoin d’un coup de pouce pour vous lancer ? Voici nos conseils pour choisir un camping , organiser des vacances en tente et rendre votre voyage inoubliable !

Comment choisir un camping ? 

Oui, mais comment choisir le bon camping ? Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte ? 

Fini le temps où les gens se promenaient de camping en camping pour demander la disponibilité et vérifier l’espace de chaque emplacement individuel, aujourd’hui le choix de l’endroit où camper commence à la maison. Le premier écrémage se fait donc sur papier et après vérification des sites internet des campings choisis, nous établissons une liste en fonction de ces caractéristiques :

  • Ombre : fraîche et abritée. Aussi bien du soleil que des averses d’été ! L’ombre est un facteur fondamental, en particulier pour les vacances sous tente dans les destinations balnéaires et celles orientées vers le sud. Le camping sous une belle pinède, en plus de garantir rafraîchissement et calme, est aussi utile comme étendoir à linge ou comme support pour les siestes dans le hamac !
  • Services internes tels que supérette, restaurant ou possibilité de plats à emporter : les produits en vente au marché interne du camping coûtent généralement plus cher que ceux d’un supermarché classique, mais en cas d’oublis ou de besoins soudains, ils sont très allié valable. Une autre affaire pour les restaurants à l’intérieur des campings où, selon notre expérience, vous mangez divinement en dépensant beaucoup moins que ce que propose un restaurant en bord de mer ou au centre des vacances.
  • Parking extérieur : pour ressentir cette sensation de liberté totale que seules des vacances sous la tente peuvent donner, il est essentiel qu’il n’y ait pas de voitures aux alentours, en choisissant toujours des campings qui limitent les temps d’entrée aux voitures uniquement pour le chargement/déchargement du matériel. Cela nous donne aussi un maximum de sérénité pour laisser courir les enfants dans le camping sans l’angoisse de les voir écrasés par les voitures qui passent. Détail important : regardez à quel type de camping vous avez à faire : camping pour tentes uniquement ou camping « mixte » qui accueille également des caravanes, camping-cars, mobilhomes…
  • Heure de silence : pas tant pour l’heure de la sieste de l’après-midi où l’on part souvent en excursion, mais pour le soir où on recherche le calme de la nuit en évitant les structures fréquentées majoritairement par de jeunes noctambules en quête de réjouissances. Parents nostalgiques s’abstenir !!
  • Durabilité : le camping c’est vivre dans la nature et la respecter profondément. Pour nous, cela signifie que les campings écologiques qui adoptent des systèmes économes en ressources – en particulier l’eau – ont un avantage. Si vous adoptez ce genre de vacances, c’est parce que vous recherchez une dimension plus naturelle, par rapport à la vie quotidienne parmi le béton. Cherchez donc des campings « verts » qui font généralement une collecte sélective des déchets, disposent de douches chaudes à jetons (il est vrai que vous dépensez quelques euros de plus, mais vous serez sûr d’économiser sur le bien le plus précieux de tous), utilisez des véhicules électriques , proposent un transport gratuit avec des navettes vers et depuis le port, l’aéroport ou la gare.
  • Les campings en terrasses : ils sont beaux car depuis les emplacements les plus hauts on profite de vues incroyables (et souvent sur la mer), mais ce ne sont pas les plus confortables. Surtout s’ils ont un parking extérieur, si vous ne voulez pas travailler dur pour revenir à la base et si vous avez de jeunes enfants qui n’aiment pas marcher.
  • Coût : en faisant glisser votre doigt sur le guide vous vous rendrez facilement compte que les campings à proximité de plages de rêve ou de grands sites touristiques ont des coûts plus élevés que ceux à l’écart. Pour limiter vos dépenses et vous déplacer facilement dans le domaine, en laissant votre voiture au parking du camping, nous vous suggérons d’apporter vos vélos ou de vérifier qu’ils peuvent être loués directement sur place.

Une fois que vous avez identifié le camping qui vous convainc le plus, nous vous proposons de contacter l’établissement et de réserver votre emplacement. Surtout si vous devez voyager en haute saison et que vous avez choisi une destination de vacances très prisée ! D’ailleurs à ce propos, savez-vous que le camping est aussi possible hors saison? Pour une expérience incroyable testez donc le camping en hiver !

À découvrir également : Du camping au glamping : pour des vacances stylées

A quelle heure doit-on arriver au camping ?

Conseils pour choisir un campingLes vacances sont enfin arrivées et il est temps de charger la voiture avec vos bagages. Essayez de ne pas entasser tout le matériel au hasard, mais pensez à l’ordre de priorité lorsque – une fois arrivé à destination – vous devrez tout décharger et assembler. Laissez donc votre tente, votre empreinte et vos outils à portée de main.
Avant de partir, calculez bien les temps et n’oubliez jamais de :

  •  Arriver avec de la lumière : devant monter tout un campement (grand ou petit, quelle que soit la tente que vous avez choisie ) il est indispensable de tenir compte des temps pour décharger le coffre de la voiture et ceux nécessaires pour s’installer pour la nuit. En plus du temps de trajet estimé par le navigateur, comptez le temps nécessaire (au moins deux heures) pour aménager ce que sera votre maison de vacances.
  • Vérifiez les horaires d’entrée et de sortie : de nombreux campings ont des horaires d’entrée et de sortie stricts pour les voitures et la plupart du temps, ils coïncident avec ceux qui disposent d’un parking à l’extérieur des emplacements. Par conséquent, si vous avez choisi ce type de structure, organisez-vous pour arriver aux heures d’accès libre aux voitures, afin de ne pas avoir à attendre que la barrière se lève et perdre des heures inutilement devant l’entrée.

Où planter la tente ? 

Si vous voyagez en haute saison et que vous avez réservé un emplacement à l’avance, vous ne pourrez guère choisir où planter votre tente, alors ce que nous vous recommandons est de préciser vos besoins lors de la réservation. Si en revanche, vous trouvez du camping gratuit et que vous avez le choix, pensez à :

  • Recherchez un emplacement ombragé pour les raisons ci-dessus.
  • Installez-vous à l’écart des toilettes publiques : si vous voyagez avec de jeunes enfants, utilisez plutôt un pot pour éviter les quarts de nuit, mais en restant éloigné des toilettes vous éviterez les odeurs éventuelles et surtout les bruits de l’agitation nocturne. N’oubliez pas non plus qu’en haute saison, les toilettes sont nettoyées 3 fois par jour, dont une à l’aube. Si comme nous vous aimez dormir le matin, restez à l’écart et ne dites pas que je ne vous ai pas prévenu ! Sur votre emplacement mettez vous également loin de votre espace cuisine et notamment du barbecue.
  • Si vous avez choisi un camping avec piscine, théâtre avec animations ou restaurant, recherchez un emplacement éloigné de ces parties communes afin de profiter d’un maximum de tranquillité.
  • Faites également attention à ce qui borde le camping : il pourrait en effet y avoir des supermarchés, des magasins, une route très fréquentée ou des boîtes de nuit.
  • Vérifiez que le sol n’est pas particulièrement humide (vous le remarquerez car il est de couleur plus foncée et semble humide au toucher alors que tout autour est sec) et sur quel type de sol vous vous installez : il peut y avoir des rochers qui vous empêchent de bien planter les piquets ou pierres qui ressortent et que l’on pourrait trouver juste sous le matelas. En fonction du type de terrain et de son imperméabilité, il conviendra également d’évaluer comment monter la tente et comment l’orienter.
  • Cherchez le soleil et orientez-vous en disposant la tente de manière à pouvoir dormir la tête tournée vers le nord : en plus de le dire en Feng Shui, vous éviterez d’avoir les rayons du soleil pointés droit dans les yeux le matin. Ensuite, étudier comment l’air tourne au-dessus de vos têtes pendant la journée vous aidera à planter la tente en fonction de l’emplacement des ouvertures ou des fenêtres, évitant ainsi de laisser les aliments exposés directement au soleil et à la chaleur.

Enfin, une recommandation… ne fermez jamais vos valises si vous n’avez pas apporté avec vous une super dose d’ironie, une envie de s’amuser et une prédisposition aux miettes, aux aiguilles de pin partout et aux ongles terreux ! Vous verrez qu’avec ces ingrédients magiques choisir un camping sera vraiment un jeu d’enfant !

Plan du site