Sac de couchage de camping : le guide pratique pour bien choisir

Publié le : 14 mars 202314 mins de lecture

Sac de couchage spécial été et hiver : comment le choisir au mieux ? Après la tente de camping , le sac de couchage fait partie des accessoires de camping indispensables. Mais pas seulement, c’est le compagnon de voyage incontournable même pour des trajets plus particuliers ; par exemple des « promenades » ou longues balades à pied ou à vélo au cours desquelles vous vous arrêtez pour la nuit dans des auberges et refuges.

Bien dormir est essentiel, on le sait. Lorsque vous êtes en vacances ou lors d’un voyage particulièrement aventureux et exigeant, cela l’est encore plus. C’est pourquoi il est primordial de bien choisir son sac de couchage . Il doit garantir un maximum de confort et satisfaire tous nos besoins. A l’achat il vaut mieux dépenser un peu plus mais avoir la garantie d’une excellente qualité .

Ce raisonnement est d’autant plus valable si le sac de couchage n’est pas seulement utilisé quelques jours en été, mais s’il y a possibilité de l’utiliser à d’autres saisons et dans d’autres contextes également.

Voyons donc quels sont les facteurs à prendre en compte pour faire un bon achat.

Sac de couchage été et hiver : le guide pour bien choisir

De nos jours, de nombreux sacs de couchage sont disponibles sur le marché : pour toutes les saisons, de toutes formes et avec différents degrés d’isolation. Pour ne citer que quelques-unes des fonctionnalités. Mais comment choisir celui qui nous convient ?

Ci-dessous nous allons analyser étape par étape les différents paramètres à prendre en considération.

Sac de couchage : la forme

Il existe essentiellement deux formes distinctes :

  • momie
  • rectangulaire

Sac de couchage momie

Comme son nom l’indique, la gigoteuse momie est plus enveloppante . Plus étroit aux pieds, il atteint sa largeur maximale à hauteur d’épaule. A l’intérieur, l’espace est très restreint . Il est idéal pour les situations avec des climats très rigoureux dans lesquels le corps doit être maintenu au chaud. Généralement ce type de sac de couchage est également équipé d’une capuche pour garder la tête au chaud également.

L’inconvénient du sac de couchage momie est que les personnes claustrophobes peuvent le trouver un peu inconfortable.

Sac de couchage rectangulaire

De plus en plus large, la gigoteuse rectangulaire est une sorte de drap . Conçu pour les contextes confortables où il fait plus chaud. Les nuits particulièrement chaudes, il peut être dézippé et simplement utilisé comme couverture.

Sac de couchage : les dimensions

Le sac de couchage doit être adapté à la taille de l’utilisateur. Mais pas trop!

Une fois allongé, vous devez toujours avoir le confort de vous étirer et de bouger sans sentir le sac de couchage tirer.

Tout doit alors être calculé en fonction de la saisonnalité et/ou de la destination. En été, un sac de couchage trop serré fait transpirer ; en hiver, mieux vaut cependant préférer un modèle dans lequel il n’y a pas trop d’espace entre notre corps et le tissu.
Généralement, les meilleures marques de sacs de couchage proposent 3 tailles. Voici les mesures indicatives :

  • un sac de couchage court ne dépasse pas 170 cm de long
  • un sac de couchage moyen ou régulier ne dépasse pas 185 cm
  • un long sac de couchage atteint 210-220cm

Sac de couchage : la température

Selon la loi, la plupart des sacs de couchage fabriqués ou commercialisés en Europe doivent porter sur l’étiquette les températures testées selon la norme EN 13537 .

Selon cette norme, il existe quatre températures de référence :

  • T max, Température maximale : la température maximale à laquelle vous pouvez dormir à l’intérieur du sac ouvert
  • T conf, Température de confort : la température à laquelle une femme légèrement vêtue peut dormir confortablement et en position détendue pendant 8 heures
  • T lim, température limite de confort : c’est l’équivalent du modèle T conf, pourtant testé sur des sujets masculins. Généralement on parle de 5 degrés de moins que le T-conf
  • T ext, Température extrême : température limite à laquelle le sac de couchage peut protéger une femme pendant 6 heures de la mort par hypothermie

Il s’agit évidemment de données purement indicatives. Comme tout test, celui utilisé dans ce règlement a également été réalisé par les entreprises à l’aide d’un mannequin calibré aux températures standards d’un homme ou d’une femme en excellente santé et à un jeune âge. Chacun doit alors connaître ses propres caractéristiques personnelles de résistance au froid et ses propres pathologies éventuelles. En fonction de ses propres paramètres subjectifs, chacun doit alors s’ajuster en conséquence dans son choix.

Sac de couchage : les matières

Les principaux garnissages des sacs de couchage sont :

  • plume ou duvet d’oie
  • matériel synthétique

Voyons les avantages et les inconvénients des deux matériaux.

Sac de couchage en duvet

Toujours apprécié pour sa capacité d’isolation thermique , le duvet est également très apprécié pour sa légèreté et sa compressibilité . Il est donc idéal pour des randonnées de plusieurs jours en montagne. D’ailleurs, la plume chauffe très vite.

Cependant, il y a quelques « contre ». Parmi les inconvénients à prendre en compte, mentionnons la tendance de la plume à absorber l’humidité , le fait qu’elle sèche très lentement et le fait qu’une fois mouillée, elle perd une grande partie de sa capacité isolante.

N’oubliez pas que la plume et la couette ne sont pas la même chose !

Le vrai duvet est moins précieux et moins performant ; vers le bas, d’autre part, a des valeurs thermiques plus élevées et une plus grande compressibilité.

Dans les sacs de couchage, il y a généralement un rembourrage mixte , avec différents pourcentages de plumes et de duvet. Par exemple, la mention plume 90/10 signifie que le rembourrage est composé de 90% de duvet et 10% de plumes.

Sac de couchage en fibres synthétiques

Les meilleures fibres synthétiques sont les fibres creuses ultra-fines qui permettent une isolation parfaite de l’extérieur même dans des conditions humides. En effet, ils résistent bien à l’humidité .

L’aspect négatif de ces rembourrages est le poids légèrement supérieur à ceux en plumes et/ou duvet, ce qui se traduit par une capacité de compression plus faible .

De plus, les sacs de couchage en matières synthétiques mettent plus de temps à chauffer.

Pour toutes ces caractéristiques, les sacs de couchage en tissu synthétique sont parfaits pour le camping et pour les excursions printemps/été dans des territoires difficiles et pour les aventures sur la route.

En résumé, comme on peut facilement le comprendre, il n’est pas possible d’établir à 100% quel type de sac de couchage est meilleur que l’autre.
Un bon compromis pourrait être de choisir un sac de couchage avec rembourrage en duvet d’oie/matière synthétique.

Sac de couchage : le facteur imperméable

Hiver comme été, un bon sac de couchage doit être étanche . En dormant dans une tente et non « à la belle étoile », l’inattendu peut toujours arriver. Par exemple, la tente ne pourrait pas résister à une forte tempête, de l’eau pourrait s’infiltrer par le sol ou, plus simplement, la condensation typique qui se forme dans la tente pourrait humidifier le sac de couchage.

Un sac de couchage mouillé ou humide est un gros problème, surtout si vous êtes dans des régions froides ou si la journée est nuageuse et qu’il n’y a pas de soleil éclatant pour le sécher. De plus, rappelez-vous qu’un sac de couchage qui a tendance à s’humidifier s’abîme plus tôt, absorbe les odeurs et peut favoriser la formation de moisissures.

Sac de couchage : est-il compacte ?

La compressibilité d’un sac de couchage, qui se traduit par son encombrement et sa facilité de transport , dépend principalement de la matière de son rembourrage.

Cet aspect est tout à fait hors de propos pour ceux qui vont en camping. En revanche, il devient un facteur essentiel lorsque vous partez en randonnée , pouvant durer plusieurs jours, et que vous avez peu de place dans votre sac à dos. Idéalement, on devrait pouvoir ranger le sac de couchage dans la poche inférieure du sac à dos de randonnée .

Entretien du sac de couchage

La plupart des sacs de couchage sont lavables en machine . Suivez simplement attentivement les instructions sur l’étiquette.

En général, il est préférable de le laver seul, sans autre vêtement et avec la fermeture éclair presque à moitié ouverte.

Enfin, il est conseillé de ranger le sac de couchage suspendu à la verticale , exactement comme on le fait avec des manteaux. Pliez-le dans son sac uniquement avant de partir.

Sacs de couchage : notre sélection des 7 meilleurs

Sac de couchage momie Active Era

Sac de couchage momie avec un rembourrage ultra-chaud de 300 g/m², ce qui le rend parfait pour 3 à 4 saisons . Idéal pour les débutants qui souhaitent se familiariser avec le matériel de montagne. Synthétique, imperméable – et donc excellent même dans des conditions de forte humidité – il ne pèse que 1,5 kg. Il peut également être utilisé dans des conditions extrêmes, avec des températures jusqu’à -10°C . Il a également une double couche pour augmenter la protection contre le froid.
Ce sac de couchage possède des caractéristiques très utiles qui le distinguent de nombreux autres modèles : il est équipé d’une poche intérieure pour ranger les objets de valeur, tandis que le col coupe-vent avec bande de recouvrement intégrée vous permet de rester au chaud et à l’abri du vent.
Le sac de compression déjà fourni facilite le transport.

Active Era de forme rectangulaire

Ultraléger et facile à transporter, ce sac de couchage a un rembourrage en fibres creuses de 200 g/m², ce qui le rend parfait pour une utilisation estivale. La plage de température de confort garantie est comprise entre 10°C et 15°C, et l’utilisation extrême jusqu’à -3°C .
Conçu avec une coque extérieure durable et un sac de transport étanche, il est parfait pour la randonnée, le camping ou les voyages pendant les mois d’été ou pour dormir chez des amis. De conception ergonomique, il s’adapte à toutes les formes et tailles. De plus, lorsqu’il est entièrement déplié, le sac de couchage peut également être utilisé comme couette (dimensions 190 x 75 cm). Lavable en machine.

Ferrino, Nightec, 600 Lite Pro

Sac de couchage d’hiver idéal pour le trekking et la randonnée même par temps froid (jusqu’à -12°C) . En matière synthétique (90% nylon 310T 40D Diamond Ripstop et 10% Polyester 190T). Le tissu intérieur est 100% Polyester 190T. Ce modèle de Ferrino, marque leader dans le secteur du camping et de la randonnée, est équipé de tous les accessoires utiles pour maintenir un confort et une température constante : double couture avec rembourrage, capuche réglable, thermocollier rembourré et une structure de doublure et de couture interne spécialement conçue pour éviter la dispersion de la chaleur.
Fourni, sac de compression inclus.

VAUDE Unisexe

Sac de couchage en duvet « mummy cut » d’une autre grande marque outdoor. Ce modèle est un excellent produit ultraléger et trois saisons (idéal pour la période entre le printemps et l’automne). Très chaude, elle est équipée de tous les accessoires utiles au maintien de la chaleur : tour de cou, capuche et longs zips jusqu’au pied.

Ce produit bénéficie également de la certification écologique « Green Shape Label » qui garantit des matériaux et des lignes de production éco-durables.

Sac de couchage hydrogène

Sac de couchage momie léger avec rembourrage en duvet d’oie de qualité supérieure 800+ . Fournit suffisamment de chaleur même à des températures inférieures à zéro.
Trois saisons , ce sac de couchage présente un ajustement anatomiquement optimisé au niveau de la tête et des pieds pour assurer une meilleure isolation et un plus grand confort de sommeil .
Le matériau extérieur Pertex Microlight 20D Ripstop est respirant, coupe-vent et traité avec DWR contre l’humidité; coupe-vent et capot, plage de température de 0°C à -21,9°C.
Confortable pour les sujets de grande taille (longueur 198 cm). Idéal pour la randonnée et le trekking . Le kit comprend un sac de compression et un sac de rangement.

TOMSHOO

Sac de couchage double (220 x 152 cm) pouvant être divisé en deux sacs de couchage simples. Très confortable, il parvient à bien vous réchauffer même à une température de -5°C . La température limite est min. -10 °C et max. 10°C.
Il présente un design unique avec les doubles fermetures éclair , très pratique pour glisser des deux côtés. Léger et assez compact, il est facile à transporter et se glisse dans votre sac. Deux oreillers
sont inclus pour détendre votre tête et votre cou.

VACNITE, sac de couchage

Sac de couchage ultraléger en microfibre 100% polyester . Respirant et non toxique, il peut être placé dans un sac de couchage d’hiver ou utilisé comme sac de couchage d’été.
Les dimensions confortables (220 x 90 cm) le rendent compact et facile à transporter ; après avoir mesuré seulement 11 x 7 cm et ne pèse que 205 g.
Facile à nettoyer. Léger et fin, il sèche rapidement.

Plan du site